Peut-être vous est-il arrivé, chers amis bricoleurs, de découvrir une fissure sur le mur en plâtre de votre salle de bains à cause de l’humidité ou encore de vous retrouver avec un trou énorme après avoir voulu enlever une vis. Il va falloir reboucher tout ça !

Première étape dans ce genre de situation c’est de nettoyer la « plaie ». Munissez-vous d’un couteau à peintre et grattez/lissez les bords pour qu’ils ne puissent pas se fissurer à leur tour. Enlevez également toutes les cloques de peinture et petits morceaux de plâtre indésirables. Pour laisser une fissure bien nette, passez un coup de brosse/pinceau ou éventuellement un coup d’éponge humide (suivie d’un chiffon car le plâtre n’aime pas l’eau) afin d’enlever toute la poussière et les résidus restants.

Maintenant que votre fissure est bien nettoyée, il est temps de passer à la deuxième étape : mettre l’enduit. Comme l’étape peinture est à prévoir dans ce genre de situation, on en choisit un acrylique. La suite est plutôt simple : on met l’enduit de rebouchage sur le couteau, et on comble la fissure avec un mouvement régulier et lent de haut en bas (fissure verticale) ou de gauche à droite (fissure horizontale). On recommence l’opération autant de fois que nécessaire. Pour éviter une démarcation trop importante avec le reste du mur, on lisse une dernière fois l’enduit avec un couteau propre. Maintenant, armez-vous de patience, et attendez un séchage complet.

Avant de passer à l’étape peinture, il vous faudra poncer votre enduit pour réduire au maximum son épaisseur, afin que la fissure ne se distingue plus du reste du mur. Ensuite seulement, vous pourrez enlever poussières et résidus avec une brosse et passer un coup de peinture !

Et pourquoi ne pas en profiter pour refaire la décoration de votre pièce ?

Catégories : Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *