Si vous souhaitez acquérir un bien immobilier, vous devez sans doute penser aux différentes manières d’économiser le plus possible. La majorité des gens pensent investir dans des immobiliers nouvellement construits. Mais saviez-vous qu’investir dans un immobilier ancien vous permet aussi de défiscaliser ? Oui ! Vous n’êtes pas obligé de vous pencher uniquement sur les résidences nouvellement construites comme celles que vous pouvez voir sur http://www.studio-toulouse.fr/ .

Ce qu’il faut savoir

RÉNOVER L’ANCIEN POUR DÉFISCALISER

Il est vrai que si vous achetez un logement ancien, vous devrez le rénover. Cette rénovation doit être effectuée de façon à ce qu’il acquière toutes les performances dont dispose tout autre logement nouvellement construit. Avant toute chose, vous devriez confier ces travaux à un professionnel du métier. Que ce soit pour une décoration ou pour une rénovation, il pourra examiner les lieux et vous dire si cet endroit est habitable ou pas. Si finalement il vaut la peine d’être acheté, il vous aidera à établir un budget sur l’ensemble des dépenses à effectuer. N’oubliez pas que selon la loi Pinel, les travaux doivent être terminés avant le 31 décembre de la deuxième année suivant son acquisition.

QU’EN EST-IL DE L’IMPÔT ?

Sa réduction est calculée sur le prix de revient du bien. Ce montant est obtenu en sommant le prix d’achat, plus les frais d’achats, plus les travaux. Selon la loi pénale, ce montant ne peut pas dépasser 300 000 euros à raison de 5 500 euros par mètre carré. Si vous défiscalisez dans l’ancien, vous êtes donc assujetti aux mêmes lois que si vous achetiez un logement neuf. Toutefois, il est fort possible que le montant final auquel vous reviendra cet achat soit inférieur au prix d’acquisition d’un bien neuf. Le dispositif vous permet également d’avoir accès à des logements très bien situés. Que ce soit en centre-ville ou dans des quartiers historiques, des tas de gens ont déjà habité dans ces résidences. Ce qui signifie que si elles sont encore sur le marché, c’est qu’elles ont un potentiel énorme et suscitent toujours l’intérêt de beaucoup. Vous pourriez louer votre bien pendant 6 à 12 et bénéficier d’une réduction fiscale de 12 à 21 % sur votre prix de revient. Vous devriez mettre le logement à la disposition de votre locataire sans aucun élément de décoration ni de meuble. Étant donné qu’il deviendra la résidence principale de votre futur locataire, il doit être situé dans l’une des zones éligibles par la loi Pinel. Vous devez absolument veiller à ne pas aller au-delà du montant maximum de loyers selon le zonage.

Catégories : Divers